Les Alpes valaisannes autrement

L’idée d’entreprendre le tour de Alpes valaisannes cogitait depuis un certain temps. Pour cela, il fallait bien sûr s’écarter des axes principaux, souvent surchargés de « caisseux » et monotones à souhait. Un peu de recherche… et le « tour » était joué!

 

Télécharger

575 km

… sur le sanctuaire Sacré d’Oropa situé dans un amphithéâtre de montagnes. Cet édifice impressionnant s’intègre dans un beau paysage typique de la région piémontaise. L’ensemble de l’édifice est considéré comme la plus importante construction des alpes dédiée à la Vierge Noire.

La longue remontée du Val d’Aoste se déroule également par les chemins de traverse qui nous font découvrir de petits villages accrochés au flanc de la montagne.

Nous remontons le Val d’Evançon. Peu après Brusson, nous regagnons le Col de Joux. La route y est plus roulante, mais ça ne va pas durer…

Peu avant le Col de Joux, se trouve un restaurant à l’aspect fort accueillant… au première abord.

Inutile de vous y arrêter si vous n’avez pas réservé.

Une matronne aux hanches fort larges, les vaches d’hérens en mouraient d’envie, refuse tout de go de vous servir le moindre café, même à 10 heures du matin sous prétexte que vous n’avez pas réservé. Ceci bien même que l’établissement est vide.

VIDE… à la réflexion, je comprends pourquoi.

Le Col du Grand-St-Bernard nous permet de regagner la Suisse.

Il nous reste encore un peu de temps pour rejoindre la vallée du Rhône par le Col de la Croix de Coeur et le village d’Isérable.

Nous avons ainsi pu réaliser le tour des Alpes valaisannes sans fréquenter les grands axes routiers, à l’exeption du Col du Simplon et celui du Grand-St-Bernard.

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

*

Epona

epona

Visiteurs

  • 19Cet article:
  • 0Visiteur actuellement en ligne:
  • 4548Visiteurs Total:
  • 24 janvier 2017Compteur activé le :

Localisation