• Image entete suisse

Quelque part vers l’est

La crise du coronavirus a ébranlé le milieu touristique. Mes envies se sont retrouvées clouées au sol, à l’image de ces milliers d’avions qui n’ont plus pu lézarder le ciel en raison de la crise du coronavirus. Aujourd’hui, c’est tout le secteur du tourisme qui se réveille progressivement, certes encore un peu groggy, mais bien décidé à proposer aux touristes d’autres horizons que celui des murs de leur confinement.le lac de slano jezero au montenegro

La sensation extrême que procure le voyage peut paraître abstraite. Ce peut être perçu comme une futilité, loin des priorités existentielles. Et pourtant, je l’éprouve comme un besoin viscéral, une quête de liberté, un élément fondamental du « vivre ». Sortir de ma zone de confort, sortir de mon quotidien pour mieux découvrir qui je suis et requestionner celui que je pensais être. Le voyage, ce sont les rencontres, l’ouverture à d’autres réalités de vie que la mienne, à d’autres cultures, à d’autres façons de penser. Il me permet de mieux comprendre le monde, de bousculer mes idées reçues tout en me procurant un grand plaisir par les découvertes rencontrées. En voyageant, je cherche à « ressentir le monde », à m’imprégner du quotidien et des réalités d’autres peuples que le mien.

Lire la suite Aucun commentaire

Sardaigne tour, le retour

Enfin…, je dis « enfin » parce que l’été 2021 laisse présager de quelques libertés supplémentaires par rapport au virus Covid19. Quand je parle de « liberté », tout est encore bien relatif, incertain, utopique, farfelu. Pourtant, l’envie, le besoin de s’évader se fait de plus en plus sentir. C’est viscéral, ça prend aux tripes! Alors, il faut soulager sa peine, sa douleur… La Sardaigne n’est pas bien loin et les démarches ont l’air abordable. Ce sera un premier essais, un premier shoot.

costa rei en sardaigneIl faut tout d’abord se soumettre aux tâches administratives… non, pas celles qui consistent à réserver un hôtel ou le ferry. Mais celles qui vous permettent de franchir la frontière. L’Italie n’est pas loin et pourtant tout laisse à croire que c’est le bout du monde. Il nous faut, dans un premier temps, remplir une fiche de traçabilité avant d’entrer dans le pays. Puis, présenter à l’arrivée un certificat vert Covid19, délivré par l’autorité sanitaire de la Suisse, attestant que nous :

  •  nous avons été complètement vacciné contre la COVID-19 depuis au moins 14 jours, ou
  • que nous sommes remis de la COVID-19 et que nous ne sommes plus en isolement médical, ou
  • que nous avons reçu un résultat négatif à un test moléculaire ou antigénique rapide réalisé moins de 48 heures avant l’arrivée en Italie

Les certificats verts doivent être rédigés en italien, en anglais, en français ou en espagnol, et peuvent être présentés au format numérique ou papier. La version numérique peut être stockée sur un appareil mobile. Les citoyens peuvent également demander une version papier. Les deux versions disposent d’un code QR contenant les informations essentielles, ainsi que d’une signature numérique visant à garantir l’authenticité du certificat.

Voilà pour la théorie. Pour le reste, on verra sur place.

Lire la suite 1 commentaire

Alpitrail ou des Alpes aux Pyrénées

F800 GSLa grande route des Alpes! qui ne connaît pas cette itinéraire mythique reliant les bords du lac Léman aux rivages de la Méditérranée en longeat quasiment la ligne de crête des Alpes? Rien que le nom évoque le voyage, l’évasion, l’aventure !

Mais voilà, le COVID-19 est toujours bien présent. Autant la France que l’Italie ont édicté leurs propres règles sanitaires. Le temps n’est pas à la banalisation de la situation, ni a l’entretien d’une vision parano comme certains « complotistes ». La prudence est de mise, la créativité également. Dès lors, comment entreprendre cette traversée sans fréquenter les endroits hautement touristiques, tout en partageant un maximum de plaisir? Et si nous réalisions cette itinéraire en empruntant les petites routes non goudronnées? Un rapide passage sur internet me permet de trouver un tracé reliant Chamonix à Menton en longeant la frontière franco-italienne tout en roulant le plus possible sur des pistes autorisées.

Lire la suite 2 commentaires

Covid Swiss made

covid

 

Le coronavirus s’est répandu sur les cinq continents à une vitesse folle, refermant les frontières les unes après les autres et anéantissant tout projet d’escapades pour plusieurs mois. Il remet inévitablement en cause mes idées de virées lointaines, mais en aucun cas le goût du voyage. Je « pars » dès aujourd’hui pour un tour de Suisse « spécial confinement ». Il se déroule sur plusieurs week-end et s’étend sur toute la période pendant laquelle les frontières resteront fermées.

Lire la suite Aucun commentaire

Road trip au Maroc 19

La ville de Chefchaouen

Charme, accueil chaleureux et authenticité résument bien l’esprit du Maroc. Paysages époustouflants, agrémentés par le désert du sud marocain, les palmeraies, l’Atlas, le Haut Atlas ou encore les côtes, des souvenirs encore bien présents dans ma tête.  Lors de mon premier voyage au Maroc, j’avais été agréablement surpris par la diversité des paysages, par l’immensité des régions traversées. A perte de vue de grands espaces sauvages, arides qui me donnaient le sentiment d’être au cœur de la nature, au plus proche des éléments. J’avais goûté au plaisir des couscous et des tajines odorantes. J’avais goûté au plaisir de me perdre dans de magnifiques constructions en pisé. J’avais foulé le sable fin du désert tout proche, mais j’avais aussi traversé des villes bruissantes d’activités et d’artisanat. Le voyage dans ce territoire nord-africain constitue une expérience unique et  lorsque Didier m’a proposé de l’accompagner pour ce trip, je n’ai pas hésité.

Lire la suite 2 commentaires

Kilt, cornemuse et douche écossaise

vache écossaise highlandLes fantômes peuplant des donjons et le monstre du loch Ness attirent encore quelques voyageurs curieux, mais la perspective de rencontrer des paysages proches de ceux découverts en Irlande m’a convaincu de me rendre en Écosse à la recherche d’un subtil mélange entre une nature brute et sauvage, une histoire riche et une culture singulière. Amoureux de landes couvertes de bruyères, de lochs romantiques, de falaises et de cascades je serai comblé, surtout que l’aventure ira à la rencontre du nord-ouest du pays, à la découverte des Highlands. Cette région se prête parfaitement à un road trip Écosse en moto ! C’est une région qui figure parmi les mieux préservées d’Europe, et qui compte moins de dix habitants au kilomètre carré ! Il y a plus de moutons que d’habitants d’ailleurs, ainsi que quelques vaches atypiques aux poils longs et à la frange rebelle, et d’innombrables phoques et oiseaux qui peuplent la multitude d’îles.

Lire la suite 1 commentaire

Les Dolomites en 70 cols

Montagnes des dolomites

Aujourd’hui, je ressens le besoin de me séparer de l’effervescence quotidienne pour retrouver ma singularité, mon libre arbitre. Pour que le brouhaha fasse place au silence. Que la raison se substitue au résonnement. Vivre en société est un acte de foi qui demande des sacrifices. En vieillissant, j’ai de plus en plus de difficulté à supporter la présence continue des autres. J’ai besoin d’intimité. De me plonger dans mes soliloques intérieurs. Je ne sais pas si je deviens un ours — je l’ai toujours été un peu, je crois, bien que je sois un animal éminemment social —, mais je m’irrite facilement de l’inconduite des gens. Et, à cet égard, les voyages en groupe sont révélateurs. Toujours est-il que ce trip en solo me fera le plus grand bien.

 

Lire la suite 3 commentaires

Epona

epona

Localisation

Translate »