• Image entete suisse

Une nuit sous les étoiles

 

En sourdine, le prochain voyage en Irlande se prépare. L’idée de faire une partie du prochain trip en mode « camping » fait son chemin. Quelques questions restent pour l’instant ouvertes: comment installer tout le matériel? Pas de doute, il va falloir faire un essai…

C’est donc valises remplies et sacs marins ajoutés en renfort que nous partons faire un ultime essai. Et pas question de se la jouer mode « tranquillou ». Direction le col du Nufenen, pour profiter des quelques jolies courbes que nous offrent cette ascension.

Lire la suite Aucun commentaire

La 66 Suisse

Paysages marécageux à l’infini, lapiaz escarpés et ruisseaux de montagne sauvages, le coup d’œil et la perspective sont sans pareils. L’Entleburg, première réserve de biosphère de Suisse abrite des merveilles naturelles de premier choix. Peu d’autres régions de Suisse ont des trésors naturels comparables à ceux du «Far West» lucernois. Et c’est justement là, qu’un dimanche matin, nous décidons d’aller y « traîner » nos roues.

Une fois, la ville de Thoune atteinte, c’est sur les hauteurs que nous trouvons notre bonheur. Unterlangenegg suivi de l’Oberlangenegg, tout ça pour vous dire qu’en fait, on a suivi le cours de la Zulg sur plusieurs kilomètres.

 

Lire la suite Aucun commentaire

CH moi

Vendredi-Saint, il fait beau pour une fois… et moi qui suis « cloué » chez moi à entreprendre des travaux d’extérieur. « C’est trop injuste ». Sur le coup des 14h00, n’y tenant plus, j’enfourche ma « belle ». Pour aller où? Pas la moindre idée, même pas une once de proposition si ce n’est de partir…

Cependant, il me semble que j’ai déjà pas mal tourné dans la région – ça serait sympa de changer de coin, pour une fois. Déjà, je vais prendre ou plutôt mettre la « grosse » (Décidément, elle est affublée de tout les noms d’oiseaux ma Bavaroise) sur le train à Goppenstein. Vu l’heure tardive du départ, faut bien que je trouve un truc pour aller plus loin. Le tunnel franchi, l’Oberland bernois s’ouvre à moi. Imaginez de petits monts tout de vert vertus, sur lesquels on a déposé par ci par là des maisons éparses. Je ne vous parle pas du Monopoly mais bien de jolies petites fermes au toit rouge brique. Je me demande même comment les gens d’ici font pour y vivre. Loin de tout… du supermarché, de l’école, du bistrot… T’as pas intérêt d’oublier une plaque de beurre, parce que t’en as pour des plombes à trouver le magasin prêt à t’en vendre une. Et encore, il va falloir qu’il soit ouvert… Ca, c’est pas gagné!

Lire la suite Aucun commentaire

Hivernale « Dahu 15 » et suivant…

Les Norvégiens ont leur « Savalenrally », les Allemands leur « Elephants », les Belges « L’Apache, » les Français « Les Millevaches » ou « Les Marmottes », les Espagnols « Les Pingouins » et les Suisses ont maintenant leur concentration hivernale avec « Le Dahu ».

Lire la suite Aucun commentaire

En passant par le Gothard… en rentrant par le col de la Croix

 

Le Valais est un lieu propice à la découverte. Certains tracés restent plus « conventionnels », d’autres sont plus secrets… Aujourd’hui, j’opte pour un tour des plus classique. Remonter tout le canton, passer le col du Nufenen, « La Tremola » du Gothard, le Sustenpass et retour par les Diablerets en longeant initialement les lacs de Thun et de Brienz

Lire la suite Aucun commentaire

Un dahu au Dailley

Les Gorges du Dailley, ouvertes au public pour la première fois en 1895, abandonnées par la suite après la construction de la route de Van en 1944 semblaient oubliées à tout jamais. C’était sans compter sur la pugnacité de l’association des Amis des Granges et du Bioley qui entreprit sa reconstruction en 1991.

Lire la suite Aucun commentaire

Juracirque s’aMUSE

 L’idée est d’aller écouter le groupe rock mythique britannique « MUSE » à Bienne. Pour joindre l' »utile » à l’agréable, un concert couplé avec une jolie balade dans nos Franches-Montagnes, qui dit mieux? Au final, on aura eu que l’agréable, puisque Muse se produisait seulement le soir dès 21h00 et que nous devions faire encore plus de deux heures de route pour rejoindre notre hôtel, quelque part à Saint-Hypollite. Plus de 30000 fans qui avaient su lire l’horaire, ça fait tout de même du monde…

Lire la suite Aucun commentaire

Epona

epona

Visiteurs

  • 1Visiteur actuellement en ligne:
  • 4849Visiteurs Total:
  • 24 janvier 2017Compteur activé le :

Localisation